Stab3D V5.5 VueGEn Config

Cette version de Stab 3D propose de nombreuses améliorations par rapport aux versions précédentes :

Une interface graphique permet de mieux visualiser les éléments de stabilisation.
 Le module comporte maintenant une voie de contrôle (VC) séparée, ce qui permet la disponibilité effective  de quatre voies d'entrée et de quatre voies de sorties utilisables  pour la stabilisation (Quadricopters  ...)
 Mise en oeuvre d'une variable « Gain général » qui joue directement sur les offsets ( Position souhaitée RC - Position actuelle axes X/Y ) * gain , à la base de la stabilisation.
 La voie de contrôle permet , si elle est équipée d'un potentiomètre, de régler le gain général du module de stabilisation.
 Si le gain général n'est pas commandé par la VC  il peut être modifié manuellement dans le configurateur et enregistré dans l'EEPROM.
 Chaque voie d'entrée peut être dirigée vers une ou plusieurs voies de sortie.
 Chaque voie d'entrée peut faire l'objet d'une mise en forme logarithmique.
 La valeur de l'offset de stabilisation peut être inversée pour pouvoir prendre en compte deux possibilités de positionnement du circuit imprimé dans l'avion (à l'endroit ou à l'envers) .
Il est possible de préciser l' axe (X ou Y) intervenant dans le processus de stabilisation au niveau de chaque voie de sortie. 
La valeur de  chaque  voie de sortie est délimitée par la course possible du servo correspondant . Elle peut être inversée pour pouvoir prendre en compte le mouvement du  servo (pousser ou tirer) .
Le mixage « aile volante » est possible .
La stabilisation peut être réalisée à partir de deux algorithmes :
    - le premier , utilisé dans les versions précédente est à  base de la formule (Position souhaitée (signal RC) – Position actuelle (Axes)) *Gain général
    - le second , utilise en complément , un régulateur PID dont les variables peuvent être ajustées et mémorisées dans l'EEPROM du µContrôleur. 
Filtrage du  bruit des  signaux de radio-commande ,d'entrée et de sortie , ainsi que ceux provenant de l'accéléromètre .
Les signaux PWM de sortie sont fournis sur les différentes voies « en parallèle » pour supprimer le décalage de  2 ms entre voies. De ce fait la fréquence de rafraichissement des signaux de sortie pourrait théoriquement être portée à 500hz ce qui serait très intéressant pour la commande des ESC des  quadricoptères.Actuellement, pour éviter le frétillement des servos et la surconsommation de courant le rafraichissement peut être réglé à 20mS ou 10ms grâce à la variable « Refresh ».
Il est maintenant possible de stocker les configurations en EEPROM et  dans des fichiers enregistrés sur PC. (Lecture / Ecriture )

...
La carte correspondante à base de C8051F342 et MMA7361 est décrite dans la section "Electronique"

Un fichier d'installation est fourni en pièces jointes. Il incorpore une notice descriptive détaillée de la configuration.