premier_model_de_2m__8_10_95.jpgUn avion encore aujourd'hui à l'étude et un premier prototype de 2 mètres sous la forme d'un planeur en 1995.

premier_vol.avi





Boeing cherche à développer le Blended Wing Body (BWB). Ces avions aile volante au ventre gonflé capable de grandes capacités d'accueil avec des qualités aérodynamiques favorisant les bas coûts de revient. Alors si ce projet aboutit voici à quoi pourrait ressembler nos aéroports dans les années à venir...c'est sûr ça change.

Voici le point de départ :
Un RCM lui il y a un paquet d'années, sur un reportage de vol de pente à Macon et notamment une photo d'un avion improbable et futuriste qui a piqué ma curiosité . Forcement l'idée de faire un tel appareil est tentante, mais voila ...rien.
proto0.jpg

2008 Je retombe dans le bouillon, je collecte des infos et réfléchis un peu , je ne suis pas vraiment spécialiste des ailes volantes alors...
Alors je découpe du polystyrène mais pas de bol il y a des formes que jedicut ne sais pas encore découper correctement...alors...

proto1.jpg

test_1.jpg
2009 j'ai quelques idées basés sur les profils de la SALAZ . Cool jedicut a bien muri, je me lance.
Alors :
Découpage...assemblage...lancé en planeur pur...ça semble voler...pose des servos ,du moteur,et accastillages.tout ça en 1 mètre d'envergure

Le vol ou plutôt la déception avec des qualités de vol et de maniabilité digne d'une patate. En plus elle n'a qu'un réacteur, trop gros de surcroit! C'est la première fois que je conçois une aile volante ,ai-je vu trop grand , trop difficile?

janvier 2010, Je recommence:
Les profils de la SALAZ n'ont pas l'air d'être pour la géométrie de la X48B. Les ZAGI semble être des ailes performantes stables et agréables à faible voler , alors pour cette nouvelle version sera avec des profils ZAGI modifiés par mes soins. Le vrillage qui semblait trop faible sera augmenté. Il y aura aussi 3 réacteurs pour plus de surface latérale.L'envergure passe à 1,2 mètre, la corde de saumon est légèrement agrandie pour augmenter le nombre Reynolds dans cette zone et équipée d'un mh45 qui marche bien aux faible Re . Tout ça, car je soupçonne le saumon de décrocher en permanence, probablement une des cause d'échec de mon premier proto.
test2.jpg
test21.jpg
test22.jpg

Les découpes

Attention les découpes de T1 et T2 nécessitent de placer l'emplanture au plus près d'un chariot à cause de la corde importante (62cm pour T1) du grand effilement et de la faible envergure. Le mieux est de faire ces morceaux sur une table de faible largeur (40 à 50cm maxi).
test23.jpg
test24.jpg
Après ça l'assemblage des 4 tronçons se fait à la colle blanche. L'aile n'a aucun longeron .Mais T3 et T4 sont en styro, pour qu'ils ne soit pas trop souple et fragile. L'entoilage au craft blanc(partiel pour moi) fait la rigidité de l'aile.
test25.jpg
Le tronçon T4 n'est pas évident à découper à cause de sa flèche alors j'ai modifié les profils pour pouvoir le découper avec une flèche nulle +des découpes à 29° à chaque extrémités.
sans_fleche.jpg
sans_fleche2.jpg
Les gouvernes seront découpées seulement dans ce tronçon

L'aile en vol

Voici un endroit approprié pour lancer l'aile vigoureusement à mi-gaz minimum.
decollage.jpg
en_vol.jpg Ci dessous la vidéo du vol, un jour venteux avec un "atterrissage" dû au manque de rigueur apporté aux commandes. Et oui, avec un seul volet sur les 2 c'est moins bien...!!!

vol_bwb.avi



Le comportement en vol est bon et ne révèle pas de vice si ce n'est sur un lancé un peu trop mou où l'aile pique du nez. Dans les virages serrés la X48 accroche terriblement , les passages au raz du sol à faible vitesse (légèrement cabré) sont un bonheur.
Mais il faut se le dire la X48 est clairement un avion et non un planeur, puisque dès que le moteur est coupé l'allongement est assez faible, ceci est sûrement du à la trainée des 3 réacteurs.

Équipement :

moteur 19gr kv1400 + hélice 7x3.5
Attention de ne pas prendre un moteur trop lourd, je pense que 30 gr serai le maximum.
2 servos 4.4gr logés dan l'épaisseur de l'aile
Pour l'accu c'est un lipo 11v 500mA de 47gr +36gr de plombs pour parfaire le centrage
avec ces éléments la propulsion se fait avec 50~60Watts

Des chiffres :

plan_cote.jpg cliquez pour voir les cotes de l'aile. centrage.png
Pour ma part je suis centré à 320mm mais il ne faut aller au delà, l'aile devient très chatouilleuse voir instable.
Avec un centrage plus avant il faudra relever les volets de quelques millimètres pour le premier lancé.
La plage de centrage s'étend de 23 à 29%

Envergure : 1,21m
Masse: 320gr
Charge alaire :10,6gr/dm²

débattement :
profondeur + ou- 10mm
Ailerons +15 -5mm

Voici les fichiers de découpe :
A noter que toutes les fichiers sont prévues pour être découpées dans du poly de 50mm d'épaisseur.

      Enjoy !


Marc