Présentation du Blade MCX

Tout d'abord la boîte. Elle prend la forme d'une valisette et annonce clairement la couleur.

Blade-MCX-01.jpg
Blade-MCX-02.jpg

A l'ouverture de la boîte j'ai été frappé par la qualité des protections. Tous les éléments sont parfaitement protégés. Inutile de dire qu'on peut très facilement utiliser l'emballage d'origine pour transporter le Blade MCX partout. Vous remarquerez la notice en français qui explique parfaitement le fonctionnement de l'appareil.

Blade-MCX-03.jpg
Blade-MCX-04.jpg

Voici le Blade MCX. N'est-il pas trop mignon ? :p

Blade-MCX-10.jpg

La radio fait un peu kitch, mais pour le prix, on ne peut pas en attendre beaucoup plus. On a quand même droit à une radio 2,4 GHz, avec double débattement !

Blade-MCX-06.jpg

Le double débattement signifie que pour les débutants les commandes seront très douces, et en changeant de mode, on passe en grand débattement. Ne rêvez pas de vol 3D, l'hélicoptère se montrera juste plus vif ;)

Le colis contient une collection de pile qui permet de faire quelques vols. Il faut en insérer 6 dans le chargeur, qui ne fonctionne pas sur secteur, mais uniquement sur pile (ou accus).

Blade-MCX-08.jpg

L'accu est la petite chose qui s'insère verticalement sur le dessus du chargeur. Une diode rouge placée sur le dessus du chargeur s'allume lorsque l'accu est en charge, et clignote en fin de charge.

Blade-MCX-07.jpg

La charge se fait généralement en 30 à 40 minutes. Si la LED reste allumée pendant plus d'une heure, n'hésitez pas à changer les piles du chargeur. La LED rouge s'allume mais si les piles sont déchargées, l'accu ne se chargera jamais, ou alors très lentement...

Quand on voit l'accu, on se demande ce qu'il fait dans le kit. Notez sa finition... L'autocollant mal collé rend l'insertion de l'accu dans son logement sous le ventre de l'hélicoptère ennuyeuse.

Pour des raisons évidentes de gain de poids, il n'y a pas d'interrupteur. Mais faite attention lors de la connexion de l'accu, ou pire à sa déconnexion : la prise est petite, et il faut y aller gentiment.

La sécurité n'a pas été oubliée. Si le manche de gaz n'est pas au ralenti, les moteurs ne se mettent pas en route. Le piège de ce système, c'est que parfois on constate que les moteurs ne fonctionnent pas même si on a respecté la procédure. La solution est la suivante : baisser le niveau du trim de gaz à son minimum, le manche des gaz baissé au minimum. Ensuite mettez les gaz, et ça fonctionne !

Voici un petit zoom sur la tête de rotor. Blade-MCX-11.jpg

Une pochette contient un tournevis ainsi que des petits anneaux en plastiques qui permettent de fixer la coque de l'hélicoptère.

Blade-MCX-05.jpg

Le vol

Le vol est tout simplement magique. Dès la mise des gaz, le rotor se met à tourner et le Blade MCX prend son envole. Quasiment aucun réglage des trims n'a été nécessaire.

Après la découverte des commandes, j'ai commencé à le secouer un peu et tout se passait bien jusqu'à ce que j'entende un claquement. Par "sécurité", j'ai coupé les gaz, et l'hélicoptère est tombé sur la moquette. Et là début de galère : malgré le trim réglé à fond, le Blade MCX volait en marche arrière. Il fallait le piloter en permanence en maintenant les manches dans une situation très inconfortable.

J'ai du débuter la coque, faire sauter la chape à boule de la commande correspondante à mon problème, et j'ai revissé légèrement la chape pour raccourcir la commande. Après quelques essais tout est rentré dans l'ordre.

J'ai fait quelques recherches et certains internautes disaient que c'était normal et que j'avais atteint les limites du bi-rotor (en terme de "nervosité"). Faut dire que j'ai vraiment secoué l'engin afin de d'entendre se bruit.

Le modèle est plutôt solide car malgré quelques chutes sur la couette ou la moquette il n'a rien. Je n'ai pas tenté de vol extérieur ni de chute sur le carrelage. Vous ne m'en voudrez pas de vouloir le garder un peu ;)

Je m'éclate avec ce petit modèle, c'est un vrai plaisir. Je n'ai jamais chronométré mon temps de vol mais je pense qu'il doit être de 4 minutes environ. Si au cour du vol il semble un peu moins stable, n'hésitez pas à le poser, c'est un signe avant coureur d'une batterie déchargée. Ensuite une diode rouge clignote et là il faut poser, même si on veut continuer ;)

Pour comparer le Blade MCX avec mon Picooz Atlas, je les ai rassemblé pour une photo de famille.

Blade-MCX-13.jpg